Archive by Author

Une journée gourmande à Rimouski

30 oct


J’ai eu la chance de rencontrer une femme passionnée par l’apiculture au Château Blanc où elle fait du miel 100% Québec, de l’hydromel, des suçons, du sucre à la crème au miel et du chocolat. Je me suis fait de belles provisions. Un arrêt s’impose!
Dans une microfromagerie du nom de la Tête sur le bio se cachent six fromages bio très intéressants: L’affine Bouche, le coq de l’Anse, le lunatic, cheddar pressé, cheddar en grain et mon coup de coeur, le Lune de miel, une pâte demi-ferme à croûte lavée à l’hydromel affinée 16 mois. On peut les retrouver dans plusieurs fromageries!

Au Halle Saint-Germain on trouve de tout pour se faire un souper gourmet et gourmand: poissonnerie, boucherie, boulangerie, fromagerie. Il y a même la possibilité d’avoir des repas tout prêts et même de la bière des microbrasseries avoisinantes.

À la brasserie artisanale le Bien et le Malt on trouve des bières artisanales. Nous avons choisi la palette dégustation et mon coup de coeur va à la Tissonière Strong Scotch Ale. Par la suite j’ai pris une sangria à la bière, excellente pour les personnes qui apprivoisent la bière. Nous avons accompagné nos bières d’une assiette de charcuteries et de terrines, la terrine et le jambon venaient de la charcuterie artisanale Le meilleur pour la faim et les saucissons, du Fou du cochon de La Pocatière. Saucissons et bière font un excellent mariage!

Le meilleur pour la faim vient tout juste d’ouvrir boutique à côté de la brasserie. On y trouve tout plein de produits du terroir pour un pique-nique improvisé ou bien un souper sur le BBQ. Ils ont une belle variété de saucisses maison, saucissons, fromages et plus!

 

Pour dessert

Aux Bienfaits, Chocolaterie, Pâtisserie, café et sandwich.

1 de L’évêché Ouest, Rimouski

L’aventure de Monique au Pérou!

27 oct IMG_6277

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 » Cette année, je vais monter le chemin des Incas, viens-tu avec moi?  » C’est ainsi que commence ce voyage inattendu dans ma vie…une invitation à aller au Pérou! Je m’informe des difficultés physiques de cette montée à pied vers le renommé Machu Picchu, « Tu es en forme, tu y arriveras « me disent tous ceux qui me connaissent. En fait, je fais de la marche, du vélo, je suis déjà allée monter l’Acropole des draveurs dans Charlevoix, je pars confiante…quoique le mal des montagnes…imprévisible… Après les achats requis pour camper les 3 nuits du trek, les comprimés pour assainir l’eau, le sac à dos confortable, on part! Escale volontaire de 3 jours à Cusco avant d’entreprendre le chemin des Incas proprement dit, question de s’acclimater à l’altitude qui est déjà de 3400 m dans cette ville.Et quelle ville! Classée par l’Unesco en 1983,peuplée de 300000 habitants,bâtie au flanc des montagnes, rues et ruelles escarpées serpentant tantôt en plan incliné, tantôt avec des marches d’escaliers,riche des constructions des Incas,Cusco , qui fut la capitale de l’empire inca au 15e siècle,offre un charme tout-à-fait unique.On peut y voir quelques murs d’origine, constitués de gros blocs de pierre aux contours irréguliers, mais parfaitement emboîtés les uns sur les autres, leur assurant une solidité inégalée.Le système de drainage des eaux dans les rues ,constitué de rigoles,est ingénieux et évite les débordements pendant la saison des pluies. Je ne peux passer sous silence la place d’Armes avec la cathédrale de style baroque, le temple du soleil( Qoricancha ),les ruines aux alentours de la ville, dont la plus impressionnante est celle de Sacsayhuaman avec une vue magnifique sur la ville.Le quartier de San Blas où nous logeons est charmant de par ses boutiques d’artisanat aux débauches de couleurs, ses maisons blanches aux balcons de bois sculptés,ses multiples petits cafés et restaurants.

Bien entendu, boire du thé de coca est indispensable pour contrer le mal des montagnes… alors,buvons!!!! Il faut maintenant quitter cette ville enchanteresse pour partir sur le chemin des Incas, le Machu Picchu nous attend. Les 4 jours de montées et de descentes me ravissent au plus haut point: les paysages sont uniques: les montagnes majestueuses aux sommets enneigés qui culminent à plus de 5000 m d’altitude imposent le respect et l’humilité ,la végétation passant de l’aridité à la luxuriance de la zone préamazonienne surprend par sa diversité, et l’alternance des monts et vallées offre un spectacle incroyable.Mais il faut franchir toutes ces dénivellations! Au coût de combien de marches? Au coût de combien d’efforts? On me disait en forme,je commence à douter à la deuxième journée du trek.L’altitude me joue des tours, je ressens la diminution de l’oxygène par de l’essouflement, je dois arrêter souvent pour que mon coeur arrête de s’emballer…Le chemin est long et étroit, prudence, le précipice de plus de 3000 m est à une dizaine de cm parfois. Le chemin monte, monte et toujours…Mais je parviens à franchir le plus haut col du trek à 4200m! Après 2 autres journées de marche, les 46 km qui séparent Cusco du Machu Picchu sont vite oubliés car la récompense attend les marcheurs : le Machu Picchu s’offre à nous, et sa visite est un régal,cet ensemble architectural gigantesque de 503m/200m témoigne du génie bâtisseur des Incas.Malheureusement, aucun écrit n’explique les secrets de la construction de ce village perdu qui a résisté à l’invasion espagnole grâce à la protection visuelle naturelle des hautes montagnes. Peut-on parler d’aventure quand on fait ce voyage? Pas vraiment car tout est prévu dans l’horaire et l’itinéraire.Ce qui ne l’est pas, c’est la réaction individuelle de chacun, je crois que l’aventure est ainsi personnelle et nous permet de puiser dans nos ressources de dépassement ,de persévérance et d’adaptation. Je souhaite à tout le monde de vivre un aussi beau voyage.

 Monique Loubry

Bonaventure

22 oct

Bioparc

Avez-vous déjà dormi avec les loups? Le Bioparc organise des nuits où l’on dort dans le parc avec les loups. Arrivée au parc à 19h00, où l’on est pris en charge par un naturaliste qui nous accompagne au campement pour s’installer, PRÉVOIR DES COUVERTURES CHAUDES ET DES VÊTEMENTS CHAUDS! Par la suite, avec le naturaliste, on part à la découverte des animaux nocturnes pendant que les animaux diurnes se préparent pour la nuit, suivi d’un feu camp, d’une collation, chocolat chaud, jus, barre tendre et bien sûr des guimauves. Le naturaliste nous raconte une légende sur les loups autour du feu, par la suite on peut veiller au feu ou aller au lit, couvre-feu 23h. Durant la nuit on entend les bruits de la nuit et si on est chanceux, on a aussi la chance d’entendre les loups hurler! Au levée soit 6h30, on ramasse notre campement et on va voir les animaux se réveiller, un déjeuner continental est servi, et c’est un départ! Vraiment une superbe activité, mais malheureusement je n’avais pas apporté le matériel adéquat, résultat j’ai eu très froid!

Si vous êtes un peu moins téméraire le Bioparc loue des superbes chalets à quelques pas de marche de la plage adjacente au camping Beaubassin!

Cime aventure

À Cime aventure, il y a différents types d’hébergement, on peut faire du camping, louer un éco-logis sur pilotis, un tipi, une yourte ou un chalet, on peut choisir de se cuisiner nos repas ou bien manger au restaurant! Lors de mon passage, nous avons mangé quelques petits plats du menu apéro gourmand où nous avons pris la salade, l’assiette de charcuterie, les calmars, tout était bon, j’ai vraiment aimé la salade, mais c’était des frites congelées, dommage! Sur place on peut s’inscrire à plusieurs activités: descente de rivière en canot ou kayak, service de navette, apnée! Il y a fréquemment des spectacles et une superbe terrasse avec vue sur la rivière Bonaventure ça n’a pas de prix à mes yeux!
Ma plage de rêve à Bonaventure, le Malin! Cette section de la rivière Bonaventure que j’affectionne beaucoup, une eau turquoise, une plage de galets, je suis au paradis, mais attention l’eau est FROIDE.

 

Le Musée acadien
Au musée on y trouve 2 expositions permanentes, secrets d’Acadiens, les coulisses de la rue Grand-Pré, des petites histoires du village qu’on peut écouter grâce à des bornes interactives et regarder, grâce à des photographies. Une Acadie québécoise, une exposition d’objets qui relatent l’histoire acadienne au Québec, vous pourrez même découvrir, dans l’exposition, si vous êtes de descendance acadienne. L’exposition temporaire, Empreinte acadienne de Denise Hudon, est à la fois touchante et inspirante!

 

Rîotel
Un accueil chaleureux, des chambres confortables, des chaises extérieures pour relaxer et regarder la mer, on s’est même baigner derrière l’hôtel lors d’un après-midi chaud! Le Riôtel Bonaventure comprend un pub et un resto! Lors de notre séjour nous avons mangé le souper de homard à volonté, c’était la dernière journée et après l’expérience de 3 homards avec du beurre à l’ail qui est un peu excessive pour moi, mais bon c’est une belle expérience avec la vue sur la mer!

 

La Poissonnerie du pêcheur
Je crois que c’est le meilleur sandwich au homard que j’ai mangé de toute ma vie! Il est seulement disponible durant la saison du homard! Marie-Claude Parisé, sert les poissons et les fruits de mer qui sont disponibles selon le calendrier de pêche, un petit bijou de resto!

Le Pétri
Lors du déjeuner au Bioparc, c’était le pain de Le Pétri qu’on a mangé et j’ai vraiment aimé, alors j’y suis allée l’après-midi me chercher une fougasse, bacon, jambon, cheddar. Un mot: won Et leurs brownies sont très bon aussi, on peut se procurer un sandwich tout fait pour amener à la plage!

 

Juste à côté du Pétri se trouve l’épicerie fine Le vert pistache, on y trouve des fromages du Québec, des viandes, des produits fins, bières de microbrasserie, idéal pour compléter notre pique-nique!

Pub Saint-Joseph
Les habitants de Bonaventure sont très heureux d’accueillir un pub dans leur ville, tous les gens que j’ai rencontrés à Bonaventure m’ont vanté le pub! On y sert poulet, côte levée, smoked meat et bien sûr la bière Pit Caribou blanche. Ils ont une charmante terrasse et la nourriture est simple et bonne!

À Proximité

Site historique du Banc-de-Pêche de Pasbébiac: Paspédiac, voudrait dire capitale «historique» de la pêche en Gaspésie. On retourne dans le temps avec les compagnies Charles Robin Compagny et l’Entrepôt Le Bouthiller Brothers, deux compagnies jersiaises, qui on fait de cette localité le véritable centre d’un empire de pêche et de commerce! On peut visiter les quelques bâtiments restants riches en histoire. J’y serais bien restée plus longtemps à m’imprégner de l’histoire de ces pêcheurs et du mode de vie de l’époque! Coup de coeur pour la saynète du début!

 

Un dimanche à Oka

20 oct

 

Parc National d’Oka (SEPAQ)

2020 Chemin d’Oka

 

Magasin de L’Abbaye D’Oka

1600, chemin d’Oka

 

 

Verger Trottier

4377 chemin d’Oka à Saint-Joseph-du-Lac

L’épicerie Latina, au coeur du quartier Golden Square Mile!

14 oct

IMG_5871

J’avais écrit sur l’épicerie Latina dans le Mile-End, l’article est ici!

Ils ont ouvert un plus petit établissement situé au 1434 Sherbrooke Ouest à deux pas du Musée des beaux-arts. Il est plus petit mais on y trouve de tout pour le plus fin gourmet! J’aurais bien aimé qu’ils s’installent à Verdun, mais je garde espoir, ils se rapprochent!
Allez-y jeter un coup d’oeil vous allez tomber en amour, si vous êtes épicurien!

P.S. Une épicerie en ligne est maintenant disponible:http://www.chezlatina.com/

Langoustines aux légumes

10 oct
IMG_7507
Cette recette vient de mon père! il la cuisinait quand j’étais petite, j’ai mis mon grain de sel, mais elle garde le goût qu’elle avait quand j’étais jeune!
Ingrédients
Langoustine minimum 8 par personne
8 oignons verts
2 carottes coupées en julienne
1/2 livre de haricots verts
 Asperges
1/2 poivron rouge
1/2 livres de champignon en quartiers ( on peut prendre un mélange de champignon)
huile d’olive
beurre à l’ail,
 jus de citron ou jus de lime, sel et poivres

1 trait ou 2 de tabasco (optionnel)

Préparations:
Blanchir les haricots verts et les carottes
Sauter dans le mélange d’huile et de beurre à l’ail tous les légumes dans un wok ou un poêlon
Ajouter les langoustines et le tabasco
Assaisonner et arroser de jus de citron
servir avec du riz
On peut très bien faire la même recette avec différents légumes ou des crevettes, on peut aussi le servir sur des pâtes aux oeufs

Le Lotus Bleu

8 oct

Le Lotus Bleu est situé au 4847 rue Verdun, on n’y va pas pour l’ambiance, lors de notre souper, on a eu droit à une pratique de violon et prestation de vitesse de «rollerblade»! Côté bouffe, un gros WOW, pour la cuisine authentique.

Merci Facebook puisque s’ il n’y avait pas eu la discussion, où manger de l’asiatique dans le sud-ouest? Que le nom de Lotus Bleu ne serait pas sorti à quelques reprises, je ne me serais jamais aventurée à l’intérieur.

Tout était vraiment très bon, mes coups de coeur: tranches de porc doubles sautées style maison, la soupe à l’agneau et nouille maison, les nouilles sautées à la Thaï et les fèves vertes séchées et frites avec un émincé de porc!
On y retourne en courant!

%d blogueurs aiment cette page :