Archive by Author

Une cure de rajeunissement pour le Château Frontenac!

1 oct

Il y a longtemps que je ne joue plus à la princesse, mais au château Frontenac je me sens comme une princesse!
Un accueil chaleureux, une chambre confortable et de ma chambre, je voyais l’horloge du château. Heureusement, je ne me suis pas transformée en esclave aux 12 coups de minuit, je suis restée confortablement couchée dans mon lit.

Le Château a subi une cure de rajeunissement, tant sur le plan de l’accueil que des chambres et de la restauration! Tout en restant classique, on observe les touches de modernité qui ont été ajoutées!
J’ai aussi visité la section or du Fairmont qui ressemble à un hôtel boutique à l’intérieur du Château, avec son comptoir d’enregistrement privé et ses petits plus.

Un nouveau bar à vin, le 1608, dont on consulte le menu sur un Ipad mini, est ouvert où on y retrouve un caveau à fromages québécois. Ce que j’ai trouvé fantastique est que sur la carte proposée, il n’y a que des saucissons et des fromages québécois! Pour l’apéro, on a choisi une planche de charcuteries et une planche de fromages et franchement, aller souper après ça c’était de la pure gourmandise!

Le Sam, nouveau bistro évolutif du Château
Nous avons débuté notre aventure par un cocktail signature, le tartare de truite, le tataki de boeuf et une demande spéciale de mon amoureux : un tartare de boeuf. Tout était exceptionnel!
Une promenade au clair de lune aux alentours et au lit!

Après une nuit de sommeil réparateur, un déjeuner de type buffet nous attends dans le Champlain, un superbe brunch!

On y retourne, le plus souvent possible!

Découvrir Portneuf

29 sept

IMG_3692Étant plutôt à l’affût des activités gourmandes au Québec, j’ai été surprise d’apprendre que la capitale nationale comportait un parcours gourmand et que je n’étais pas au courant. Mon amoureux et moi avons alors décidé de faire une petite escapade à Deschambeault-Grondine pour explorer quelques endroits du parcours.

C’était la première fois que je m’arrêtais à Portneuf et je suis heureuse de l’avoir fait puisque j’ai pu faire mes courses en plein air au marché de Deschambault qui se tient tous les samedis du 28 juin au 4 octobre de 9h00 à 13h00. Vraiment un beau marché! On peut y faire nos courses entières pour la semaine puisqu’ils tiennent de la viande, des fruits et légumes, du pain, des viennoiseries et même, du café et du chocolat. Pas envie de cuisiner? Le traiteur-chef de rang nous offre des plats sous vide, il fait d’ailleurs une confiture au bacon qui crée une dépendance et un excellent boudin.

IMG_3691
Si vous ne passez pas le samedi, un arrêt à la boucherie coopérative du Roy est essentiel pour trouver les viandes, fromages et produits du chef de rang et autres produits locaux!

 


Juste à côté du marché dans le Vieux-Presbytère se trouve l’exposition super bols. Le projet était de donner un bol au chef et il devait créer une recette et sa présentation à partir de ce bol, au lieu de l’inverse. Les bols et photos des plats sont exposés!


Pour le lunch ou le souper, un arrêt bistro à la ferme, un rêve d’une éleveuse de bœuf highland devenu réalité! Nous avons pris le tataki de bœuf, sublime! Et le burger vaut le détour avec en prime, une superbe vue! Si on est dans le coin, un arrêt s’impose!

Dernier arrêt de ma journée : Aliksir. J’utilise depuis des années les huiles essentielles de Aliksir mais être sur placeétait du gros bonheur pour moi. Ayant étudié en herboristerie, j’utilise les huiles dans mon quotidien, mais voir la façon qu’elles sont élaborées est encore mieux! Après une visite des installations, on passe à la boutique pour y découvrir les différentes huiles essentielles et les mélanges. J’ai acheté le mélange garderie et un antimoustique, avec Santé Canada qui retire les antimoustiques à la citronnelle des tablettes, c’est une belle alternative. J’ai aussi acheté de la pruche pour ses vertus anti-infectueuses et immuno-stimulantes et de la lavande, pour la relaxation et la migraine, mais surtout parce que mon amoureux et moi adorons l’odeur de lavande. Lors de notre visite, on nous a servi une eau pétillante avec de l’eau essentielle pour les cocktails et les mocktails, je vous en parlerai dans un autre article!

Tremblant Gourmand

25 sept

 

photo 1-2

Il vous reste une fin de semaine pour profiter des activités de la nouvelle destination des épicuriens actifs, Tremblant Gourmand!

photo 2-2

Au programme, 4 types de randonnées gourmandes et autres activités pour faire bouger.

Une programmation gourmande aux restaurants et démonstrations culinaires.

Pour tous les détails  tremblantgourmand.com

Kyo bar Japonais

24 sept

IMG_5265

J’ai eu la chance d’aller au Kyo bar Japonais situé au 711, côte de la Place d’armes pour découvrir les vendredis «cherry bomb».

Le «cherry Bomb» est une alternative au «sake bomb» (bière et sake). Quoiqu’un peu sucré à mon goût, vous l’aurez deviné, il est à base de cerises! Les soirées «cherry bomb» ce n’est pas seulement un cocktail, c’est aussi un volet musical composé d’un duo, DJ Maddie Trills et d’une violoniste. J’ai vraiment aimé l’association des deux et le fait que la violoniste se promène en jouant parmi nous! Un volet artistique est aussi prévu lors de ces soirées, de la peinture en direct! Un point très positif pour moi est qu’on s’entend parler malgré la musique, une rareté dans les Izakayas!

J’ai dégusté quelques plats que j’ai bien appréciés, mais mon coup de coeur va à la quantité de garniture dans mon okonomiyaki!

On y retourne pour prendre un verre et manger quelques petits plats et sushis!

Kyozon

22 sept

Le resto-bar néo-asiatique Kyozon a ouvert ses portes au 1458, rue Crescent. N’étant pas très rue Crescent, mais très cuisine asiatique, j’étais très excitée d’être invitée à la soirée d’ouverture!

 

N’ayant jamais mis les pieds au Japon, j’étais vraiment très impatiente de voir un vrai kaiten à Montréal. Un kaiten, c’est un tapis convoyeur à sushi, les sushis se promènent, on prend les plats qui nous plaisent, ils coûtent entre 2,00$ et 7,00$ selon la couleur de l’assiette, par exemple le plat rose vaut 2,00$, le plat rouge 3,00$, etc. Empilez vos plats et lorsque terminé, le personnel les ramassera et votre facture suivra. Vous n’avez pas envie de manger des sushis, il y a un menu à la carte aux saveurs asiatiques. Vous désirez seulement prendre un verre, une série de cocktails signatures sont offerts!

J’y retourne le plus tôt possible!

Grenade

19 sept

Je n’avais pas fait le lien entre l’adresse et le lieu alors en arrivant, j’ai été très surprise de voir que le City bar n’existait plus, mais un peu inquiète d’entrer dans le lieu que je connaissais jadis! À ma grande surprise, une métamorphose complète des lieux! Le feu City bar a laissé la place à Grenade, un sympathique bar d’influence asiatique avec une belle terrasse!

J’aime l’idée qu’on offre des plats dans un bar, pour prolonger le 5 à 7 ou simplement parce qu’on a envie d’y souper ou de grignoter en soirée. Ils offriront aussi des dîners le jeudi et le vendredi!

J’ai bien aimé mon expérience!

Grenade: 1603 Ontario Est, Montréal

Une visite à Mont-Louis!

17 sept

L’Amarré
Un petit café-boutique pour celles et ceux qui cherchent un latte au lait de soya ou des céréales bio. Le menu proposé est très tentant mais je ne l’ai malheureusement pas essayé. Toutefois, j’ai goûté son café et il est excellent! Tout à côté de L’Amarré, il y a une salle de spectacle, Lapointe sec, qui reçoit des artistes émergents, les gens et les lieux sont vraiment très sympathiques!

Le fumoir Atkins et frères
J’imaginais que les fumoirs seraient gigantesques! Hé non! ils sont tout petits et ils arrivent à distribuer des produits fumés partout en province! Dans la boutique, ils ont de beaux produits que l’on connait bien comme du saumon, du maquereau, de la truite fumée, des rillettes et un petit nouveau, la saucisse de saumon vraiment très intéressante!

Savon d’antan
Du savon fabriqué comme à l’époque, dans une belle maison ancestrale. Sur le site, il y a un gîte et sur le terrain, de belles poules pondeuses!
Si vous n’avez pas la chance d’allez à Mont-Louis ses savons sont en vente ici http://www.savonneriedantan.com/.

À Proximité

La maison Lebreux
Une belle auberge de 8 chambres, avec des petits chalets sur le bord de la mer. Endroit idéal pour décompresser! Un petit plus : le domaine est situé sur le site où se déroule le festival de la chanson de Petite vallée. Pour se sustenter, on trouve la salle à manger de l’auberge, on y sert les déjeuners et les repas du soir. Vu la belle température, nous avons choisi la terrasse du bistro pour souper. Attention, elle ferme tôt, vers 20 h. J’ai eu un gros coup de coeur pour la trempette aux crevettes maison avec des croustilles Ruffles, elle crée une réelle dépendance! La casserole de fruits de mer et les croquettes de morue sont bonnes et réconfortantes! Pour le déjeuner, nous avons pris celui de l’Auberge composé de pain maison et d’une variété de six confitures également faites maison, j’étais aux anges! Pour les «groupies», Louis-Jean Cormier a passé ses étés dans l’auberge puisque sa tante en est la propriétaire.
Lors de mon passage, Marc Dery et Sylvain Massé étaient aussi présents, mais pour le travail! J’aimerais bien y revenir durant ou après le festival de la chanson puisque les spectacles ont lieu dans la petite salle adjacente au Bistro de la vieille forge où j’ai pris mon repas. On y offre des spectacles tout au long de la saison et quand nous y étions, les soeurs Boulay étaient en spectacle pour 28$ le billet et 10$ pour les enfants! WOW!
Si vous avez des enfants qui aiment les arts de la scène, on y offre aussi un camp de vacances!

%d bloggers like this: