La Maison du Jazz de Laval

En entrant dans la Maison du Jazz, on vit un dépaysement majeur, on recule en 1920.On apprécie la beauté des lieux ,dont les nombreux lustres qui créent une atmosphère plus qu’agréable.Si vous aimez l’ambiance et avez l’intention d’y retourner souvent,il s’y trouve un club privé avec un superbe salon où vous pouvez entreposer votre bouteille de spiritueux. Lorsqu’on va à la Maison du Jazz, on bénéficie d’un souper agrémenté d’un spectacle jazz! Lors de ma visite, les professeurs du Cegep Saint-Laurent ainsi que Elizabeth Blouin Bratwaithe ont donné une prestation bien appréciée. Elizabeth Blouin Bratwaith donne un super «show»!

Le repas était très bon, j’ai goûté aux calmars frits et mayonnaise épicée, au tartare boeuf et canard,mix vraiment intéressant .

Ma seule déception de la soirée est que les frites accompagnant le tartare sont congelées, hormis ceci, tout était tout simplement parfait!
On y retourne!

Maison du Jazz
1639, Boul. de l’Avenir
Laval

Restaurant La Légende!

J’avais vraiment  hâte d’aller au restaurant « La légende«  à Québec ,qui a ouvert ses portes en juin 2014 dans les anciens locaux de la Moulerie Moss! Après le Foodcamp ,j’étais tellement fatiguée, que j’ai failli annuler. En ayant une réservation avec des blogueurs de la ville de Québec que je n’ai pas souvent l’occasion de voir, j’y suis allée.C’était Québec Exquis un 3 services à 50$!

Une chance que j’ai déjoué ma fatigue pour y aller!  Je suis tombée littéralement en amour avec la cuisine du chef Émile Tremblay, fervent de patrimoine québécois et de produits locaux! Je pense encore à mon souper après plusieurs semaines, j’y retournerais demain matin tout était simple, mais parfait dans ma bouche!

Un must si vous séjournez à Québec!

Restaurant Légende

255, rue Saint-Paul

Québec,

418-614-2555

Une belle petite recette simple de homard de la Gaspésie!

Homard de la Gaspésie

Quand le homard de la Gaspésie arrive à Montréal, je suis super excitée! Soyez assuré qu’il vient de la Gaspésie grâce à l’étiquette de traçabilité que le homard porte sur la pince, s’Il n’y en a pas, le homard ne vient pas de la Gaspésie.Les homards des Iles  de la Madeleine qui arriveront dès la semaine prochaine auront aussi des étiquettes de traçabilité! Suivez les indications sur l’étiquette et vous aurez la chance de rencontrer virtuellement votre pêcheur!

Pour conserver la pleine saveur du homard, je le cuisine simplement,j’ai essayé une recette de pâtes que je garderai dans mon répertoire

Homard de la Gaspésie

Spaghetti au homard

Pour 4 personnes

Ingrédients :

4 homards décortiqués

6 c. à soupe d’huile d’olive

3 gousses d’ail

1 tasse de vin blanc. (J’ai pris le rosé de Chartier)

6 tomates italiennes rôties au four

Sel

1 paquet de 450g de spaghetti

une bonne poignée de persil haché

1-Chauffer l’huile dans une grande poêle pouvant accueillir les pâtes, ajouter l’ail, les tomates avec leur jus, le vin, laisser évaporer environ 3 minutes

2- Ajouter les pâtes Al dente et le homard mélangé ,environ 3 minutes jusqu’à ce que le homard soit chaud,

3-Ajouter le persil et servir

Bon appétit!!!

Partir en train pour Québec

IMG_4976

Le train je connais ça! En effet,mon grand-père, mon père, mon oncle, des amis et même mon amoureux ont travaillé ou travaillent encore dans les trains, mais curieusement je ne le prends pas souvent, je n’y pense pas! Récemment,je devais aller à Québec, seule,il faut que je vous dise que c’est mon amoureux qui conduit, puisque moi je n’ai pas de permis de conduire! ! J’hésitais entre l’autobus et le train, et comme je voulais travailler un peu, j’ai choisi le train.

 

Billet classe affaire en main, je me rends à mon siège sur le bord de la fenêtre, j’observe le paysage et me rappelle toutes les fois où nous sommes pris dans la circulation quand on voyage en voiture.Aujourd’hui, je sirote tranquillement un «Bloody Ceasar» ,alors que mon but premier était de travailler sur le blogue! Mais le confort de mon siège et mon état d’esprit à bord du train font en sorte que je me permets de prendre le temps d’admirer les paysages et le ciel, j’adore regarder les nuages et ils étaient sublimes !

Par la suite le souper m’a été servi, je ne m’attendais à rien et à ma grande surprise, c’était vraiment excellent, un paleron BBQ à la Coréenne, avec une cuisson parfaite, digne d’un resto.Au retour, j’ai choisi la sole farcie aux crabes et crevettes,servi avec du vin Canadien et un petit gâteau au chocolat et framboises.Excellent. Les menus changent aux 15 jours ,ce qui permet aux passagers réguliers d’avoir une diversité de menus! Je me suis même permis un cointreau en digestif ,que j’ai redécouvert puisque je n’en avais pas bu depuis des lustres!

Arrivée à Québec, j’étais détendue et sereine, je n’avais pas travaillé, mais profité du moment présent ,et ça je ne le fais malheureusement pas souvent!

Cette année, j’ai décidé que je prendrais le train plus souvent, parce que je trouve ça très agréable!

*Les billets de train m’ont été offerts gracieusement par Via Rail, je n’ai pas reçu de rémunération pour le texte, les opinions sont les miennes!

Madame Thaï

 

J’ai eu la chance de manger au bistro asiatique « Madame Thaï « avec une amie qui a voyagé en Thaïlande, elle y vient pour retrouver la saveur authentique des mets de ce pays qu’elle affectionne, quoique moins épicés ici selon ses dires!
J’ai beaucoup aimé mon souper: salade de mangue fraîche épicée, lime et arachide et le pad thaï était dans les bons que j’ai mangés jusqu’à présent! Est-ce que je ferais un détour vers Longueuil pour y manger? Je ne crois pas! Mais j’y retourne certainement, si je suis à Longueuil ou dans les alentours!

Madame Thaï
361 rue Guibeault
Longueuil
J4H2T9