L’épicerie en deux clics

Direct de la fermeNos semaines passent vite: le travail, les activités, les week-ends à la campagne et oups! on a oublié de faire les courses! Je vous avais déjà parlé de plusieurs endroits dans l’article « faire l’épicerie différemment », malheureusement les 2 boutiques « boeuf nature « et « tagada »n’existent plus, mais en voici deux que je viens de découvrir :

-« Direct de la ferme »: une coopérative d’alimentation écoresponsable qui offre l’épicerie en ligne et des paniers composés de produits locaux et/ou bio, livrés chez vous à Montréal.Ils font la promotion des petits producteurs locaux, le service n’est pas encore disponible dans le Sud-Ouest, mais vous pouvez aller chercher votre panier au local. J’ai essayé le panier pour 2 qui inclut laitage, pain, légumes et viandes pour une semaine et j’ai été emballée par la qualité des  produits.Aucun déplacement à l’épicerie, du gros bonheur et je sais que j’encourage un artisan d’ici!

« Maillard « :une boucherie en ligne avec livraison en moins de 24h.
Il m’arrive souvent d’avoir beaucoup de légumes, et de manquer de  viande;  Maillard me sauve la vie, je commande et hop! c’est là le lendemain et la viande est d’une qualité exceptionnelle! J’ai eu deux coups de coeur: la côtelette de  carré de porc avec os manchonné et les viandes 1913!

En direct de la ferme et  Maillard, deux beaux services en ligne pour sauver du temps en ne lésinant pas sur la qualité

C’est bien manger, mais on aime boire aussi…

Romain Cavelier

Romain Cavelier vient de sortir son livre « Un tour du monde en 75 cocktails« , j’ai vraiment hâte d’expérimenter les recettes, dont une que je réserve spécialement pour ma mère: le natas cocktail ,il recrée le goût du célèbre dessert portugais, un de ses desserts préférés! Je sens que ça va shaker cet automne chez nous!

Le Lapeyrie 2017

« Le Lapeyrie 2017« : une fois de plus, il me guidera pour mes achats à la SAQ, puisque tous les vins y sont disponibles et très abordables.

Le guide du vin Phaneuf

« Le Guide du vin Phaneuf 2017 » de Nadia Fournier, Éditions de L’Homme. Le guide du vin Phaneuf est le premier guide du vin que je m’étais procuré lorsque j’étais étudiante, on était au début des années 1990, on buvait du Aufkellerein …tsé …le vin dans la bouteille bleue ,et on se trouvait « hot » .J’avais beaucoup à apprendre! Le guide Phaneuf nous permet de découvrir une belle sélection de vins économiques…ou  un peu moins! Un incontournable pour les débutants et les oenophiles.

crédit photo: Brouillard Communication

crédit photo: Brouillard Communication

À surveiller: Dans l’aventure de la mixologie, le livre «  L’Atelier ,l’art du cocktail » de Patrice Plante, alias Monsieur Cocktailsortira le 6 décembre!!!

Le Bistango a 30 ans

Bistango

Vous connaissez mon amour pour la ville de Québec,  quand j’ai reçu l’invitation pour aller fêter le 30 ans du Bistango lors d’un souper intime en compagnie de Christiane Germain et son frère Jean-Yves, je n’ai pu refuser!

ALT hôtel

Je m’y rends en train , et de la gare  Ste-Foy, l’hôtel Alt et le Bistango sont à moins de 5 minutes en taxi. C’est la première fois que je loge dans un hôtel Alt, et probablement pas la dernière; j’ai en effet adoré la chambre, tellement confortable quoique simple, j’y ai si bien dormi! J’ai aussi adopté le lait de corps Bella Pella qui laisse la peau si douce!  

L’heure du cocktail arrivrapidement,  Christiane et Jean-Yves nous accueillent chaleureusement , j’avais l’impression qu’on se connaissait depuis toujours, comme si on faisait un peu partie de la famille. L’invitation qui se nommait « Souper de famille chez les Germain«  avait tout son sens!

Lors du cocktail, différentes bouchées nous sont offertes sur différents supports pour les personnes intolérantes au lactose et au gluten. Il en sera de même pour tous les plats du repas.

On passe ensuite à table, je rencontre le chef Sylvain Lambert , en cuisine depuis 25 ans, et Annie Veillette qui travaille de concert avec lui depuis 15 ans.Vous l’avez probablement vu dans la deuxième saison des chefs.Tristan, le fils de Sylvain, s’est joint à l’équipe , Le Bistango voit son succès assuré pour un autre 30 ans!

La morue charbonnière  au menu depuis 30 ans est selon moi  SUBLIME! Elle est servie avec betteraves, purée de céleri-rave, noisettes et beurre, ris de veau, chanterelles et crème sûre fuméeSylvain n‘enfarine pas les ris de veau et ils sont fabuleux.On poursuit avec du loup marin, carotte, argousier et pistaches, dont j’ai vraiment apprécié le léger goût ferreux et la texture de steak.

Bistango

En final l’été dans une assiette!

Bistango

J’y retourne  pour l’accueil et pour la chaleur du décor, accompagnée d’Eugène qui  a goûter au tartare, une spécialité de la maison!  On a adoré!

1200 Avenue de Germain-des-Prés, Ville de Québec.

(418) 658-8780

Quatre livres qui nous font aimer l’automne dans notre cuisine

livre de cuisine

Coup de grâce

« Le Coup de grâce«  par Samuel Joubert,  éditions l’Homme, 2016: la qualité de ces photos me font saliver j’ai envie de faire un «cooking marathon» avec ses recettes! Si vous ne me croyez pas, allez faire un tour sur son blogue lecoupdegrace.ca! Un livre à se procurer!

Cuisine Chasse et Pêche

« Cuisine chasse et pêche, 100 recettes de gibier et de poissons du Québec «  par Andréa Jourdan, Les éditions Coup d’oeil. Ce livre donne beaucoup de recettes pour aider à sortir de la routine de viande hachée ou de la cuisson à la poêle. J’aime ça!  

De ma cour au château

« De ma cour au château » par Stéphane Modat aux éditions La Presse: ceux qui me suivent sur mon blogue connnaissent  mon amour pour le château Frontenac et Stéphane Modat! Quand il m’a parlé de son livre, il y a quelques mois, j’avais vraiment hâte de l’avoir en main et enfin je l’ai dans les mains! J’ai déjà le goût de cuisiner! Ce livre s’adresse autant aux cuisiniers  débutants qu’aux passionnés.  Les capsules sur le web montrent un chef non seulement créatif, mais vif! Lors du souper du foodcamp, j’ai adoré le sorbet la gomme savon, dont la saveur évoquait mon enfance, la recette est dans le livre .On trouve aussi la recette de  foie gras poêlé à la Dexter!

Si vous ne le connaissez pas, il est temps de le découvrir!

Plaisir coupable!!!

3 fois par jour

« 3 fois par jour deuxième tome « par Marilou et  Alex Champagne, Ed.Cardinal:

Ces ouvrages sont beaux ,oui, oui j’achète son magazine en cachette! Dans le tome 2, on trouve des recettes simples et accessibles, certaines sans gluten .

Trois romans pour décrocher

Le principe du Geyser

« Le Principe du geyser«  par Stéphane Bourguignon, Québec Amérique ,1996, trouvé dans la boîte à livres de mon quartier et que j’ai lu  en une seule journée! C’était le premier livre que je lisais de cet auteur et ce n’est pas le dernier, car j’ai aimé son humour, et je me suis un peu reconnue dans le dénouement de l’histoire, de la même façon que quand je regarde à maintes reprises ses séries écrites pour la télévision.

Ça peut pas être si pire!

« Ça peut pas être pire « par Nathalie Roy, Libre Expression. Vous savez que j’aime beaucoup lire Nathalie Roy, je fus encore séduite par son dernier roman je me suis un peu reconnue dans le personnage de Valéry Aubé , et reconnu plusieurs personnages de mon entourage.Ce qui m’a fait le plus sourire, c’est l’évocation de souvenirs de mon grand-père grâce à Monsieur Francoeur .J’ai aussi versé quelques larmes à la fin du livre, ceux qui me connaissent et liront le livre comprendront tout de suite! Le seul point négatif que je peux apporter, c’est qu’il m’a fait dépasser mon heure d’aller au lit 4 soirs consécutifs,le temps que je le termine!

Merci Nathalie xxx

Vi

« Vi « le quatrième roman écrit par Kim Thuy ,Libre Expression, est le premier que je lis! Kim Thuy est un modèle pour moi, ses propos m’apaisent . Je n’avais jamais pris le temps de lire un de ses livres et  j’ai lu Vi en un week-end . Elle m’a fait voyager , ses mots me bercent, il y a de l’amour sans que ça soit bonbon!