Food Revolution Montréal

le 19 mai 2012 était le premier food revolution de day initié par Jamie Oliver

« Pour Jamie Oliver, l’alimentation est joyeuse

Et dans le monde de la cuisine, c’est une pop-star. Il n’a pas, pour lui, que ses yeux bleus et sa gueule d’ange, son charme et sa drôlerie. Jamie Oliver cuisine divinement bien et depuis son plus jeune âge. Il est, en Angleterre, depuis ses 21 ans, le cuisinier de l’émission de cuisine à succès “ The naked chef “, mais sa célébrité il la tire aussi de ses campagnes contre la malbouffe et contre les ravages de l’obésité.

Saine…

Il a depuis longtemps mis en cause la qualité nutritionnelle des cantines anglaise. Il a démontré que l’on pouvait servir des repas équilibrés et à base de produits frais aux écoliers anglais. Lors de sa diffusion, “ Jamie Oliver au secours des cantines “ fut un tel choc pour l’opinion publique anglaise que le gouvernement de Tony Blair s’est engagé à débloquer plusieurs millions d’euros pour améliorer la qualité des cantines scolaires !

Ce samedi Jamie Oliver, bouscule une fois de plus les codes et les frontières en appelant à se mobiliser pour promouvoir une alimentation saine, joyeuse et durable. Pour marquer cette première édition du “Food Revolution Days“, pas moins de 45 pays se sont donné rendez-vous. Gourmets, défenseurs du goût, cuisiniers pros et amateurs, c’est l’occasion de sensibiliser les âmes et les appétits aux bienfaits d’une alimentation équilibré et des ravages de l’obésité !

Et durable !

A ce jour, 800 groupes sont déjà constitués sur toutes la planète. Cours de cuisine, visite de marchés ou rencontres avec des professionnels seront organisés pour bousculer les (mauvaises) habitudes alimentaires et poser un regard neuf et positif sur le bien manger. A Paris, les petits pourront s’initier au plaisir de la cuisine avec des chefs et à la découverte des produits du terroir grâce à la participation de producteurs. Tous ceux qui le souhaitent peuvent également organiser leurs propres événements entres amis, voisins, dans les écoles de quartier ou en entreprise. »  Par Jean-Marcel Bouguereau du journal l’observateur pour l’article complet!e

Les sous amassées vont directement à des projets éducationnels pour les enfants!

Pour la région de Montréal plusieurs plusieurs activités étaient organisées! J’ai assisté au Real food market !  Plusieurs restaurateurs avaient des kiosques qui offraient des spécialités de leurs restos sous forme de petites entrées!

Voici en photo ma visite: Sweet Lee’s Bakery, ilios,Osteria Venti,Ryu

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s