Restaurant La traite de l’Hôtel-Musée Premières Nations à Wendake

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lorsque j’arrive dans le resto, est-ce la musique, le décor, la fenestration? Peu importe, je m’y sens bien!
Voici, en détail, ce que nous avons eu la chance de déguster :
Premier service
La culture ancestrale : saumon fumé Saint-Antoine, boutons de marguerites, violonade citronnée à base de têtes de violon et graines de citrouille;
Au piège:  Crabe des neiges croustillant et son émulsion à l’ail, oignon et citron confit, salade d’algues.
J’étais déjà conquise. Je ne crois pas avoir mangé de meilleur saumon fumé ou de boule de crabe frite de ma vie.Deuxième service
La salade était excellente avec canneberges et abricots séchés à la vinaigrette de framboise et sirop d’érable.Troisième service
On nous suggère Parfum de conifère : wapiti en grillade, jus de cervidé réduit parfumé à l’épinette noire et Tatanka Médaillon de bison, jus fait d’os de wapiti avec poivre des dunes et champignons forestiers. J’aurais aimé goûter tous les plats tellement c’était un moment magique à chaque bouchée. Tout en étant simple, bien exécuté. J’avais pris mon wapiti saignant et c’est un filet de wapiti saignant que j’ai reçu.
En sirotant une tisane Inuit, je déclare mon souper dans mon top 3 à vie et le coût de 50 $ par personne est bien placé.Je voudrais remercier le Chef Martin Gagné d’être passionné et d’innover avec les produits de notre terroir.
On y retourne le plus rapidement possible!
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s