L’aventure de Monique au Pérou!

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 » Cette année, je vais monter le chemin des Incas, viens-tu avec moi?  » C’est ainsi que commence ce voyage inattendu dans ma vie…une invitation à aller au Pérou! Je m’informe des difficultés physiques de cette montée à pied vers le renommé Machu Picchu, « Tu es en forme, tu y arriveras « me disent tous ceux qui me connaissent. En fait, je fais de la marche, du vélo, je suis déjà allée monter l’Acropole des draveurs dans Charlevoix, je pars confiante…quoique le mal des montagnes…imprévisible… Après les achats requis pour camper les 3 nuits du trek, les comprimés pour assainir l’eau, le sac à dos confortable, on part! Escale volontaire de 3 jours à Cusco avant d’entreprendre le chemin des Incas proprement dit, question de s’acclimater à l’altitude qui est déjà de 3400 m dans cette ville.Et quelle ville! Classée par l’Unesco en 1983,peuplée de 300000 habitants,bâtie au flanc des montagnes, rues et ruelles escarpées serpentant tantôt en plan incliné, tantôt avec des marches d’escaliers,riche des constructions des Incas,Cusco , qui fut la capitale de l’empire inca au 15e siècle,offre un charme tout-à-fait unique.On peut y voir quelques murs d’origine, constitués de gros blocs de pierre aux contours irréguliers, mais parfaitement emboîtés les uns sur les autres, leur assurant une solidité inégalée.Le système de drainage des eaux dans les rues ,constitué de rigoles,est ingénieux et évite les débordements pendant la saison des pluies. Je ne peux passer sous silence la place d’Armes avec la cathédrale de style baroque, le temple du soleil( Qoricancha ),les ruines aux alentours de la ville, dont la plus impressionnante est celle de Sacsayhuaman avec une vue magnifique sur la ville.Le quartier de San Blas où nous logeons est charmant de par ses boutiques d’artisanat aux débauches de couleurs, ses maisons blanches aux balcons de bois sculptés,ses multiples petits cafés et restaurants.

Bien entendu, boire du thé de coca est indispensable pour contrer le mal des montagnes… alors,buvons!!!! Il faut maintenant quitter cette ville enchanteresse pour partir sur le chemin des Incas, le Machu Picchu nous attend. Les 4 jours de montées et de descentes me ravissent au plus haut point: les paysages sont uniques: les montagnes majestueuses aux sommets enneigés qui culminent à plus de 5000 m d’altitude imposent le respect et l’humilité ,la végétation passant de l’aridité à la luxuriance de la zone préamazonienne surprend par sa diversité, et l’alternance des monts et vallées offre un spectacle incroyable.Mais il faut franchir toutes ces dénivellations! Au coût de combien de marches? Au coût de combien d’efforts? On me disait en forme,je commence à douter à la deuxième journée du trek.L’altitude me joue des tours, je ressens la diminution de l’oxygène par de l’essouflement, je dois arrêter souvent pour que mon coeur arrête de s’emballer…Le chemin est long et étroit, prudence, le précipice de plus de 3000 m est à une dizaine de cm parfois. Le chemin monte, monte et toujours…Mais je parviens à franchir le plus haut col du trek à 4200m! Après 2 autres journées de marche, les 46 km qui séparent Cusco du Machu Picchu sont vite oubliés car la récompense attend les marcheurs : le Machu Picchu s’offre à nous, et sa visite est un régal,cet ensemble architectural gigantesque de 503m/200m témoigne du génie bâtisseur des Incas.Malheureusement, aucun écrit n’explique les secrets de la construction de ce village perdu qui a résisté à l’invasion espagnole grâce à la protection visuelle naturelle des hautes montagnes. Peut-on parler d’aventure quand on fait ce voyage? Pas vraiment car tout est prévu dans l’horaire et l’itinéraire.Ce qui ne l’est pas, c’est la réaction individuelle de chacun, je crois que l’aventure est ainsi personnelle et nous permet de puiser dans nos ressources de dépassement ,de persévérance et d’adaptation. Je souhaite à tout le monde de vivre un aussi beau voyage.

 Monique Loubry

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s