Trois romans pour décrocher

Le principe du Geyser

« Le Principe du geyser«  par Stéphane Bourguignon, Québec Amérique ,1996, trouvé dans la boîte à livres de mon quartier et que j’ai lu  en une seule journée! C’était le premier livre que je lisais de cet auteur et ce n’est pas le dernier, car j’ai aimé son humour, et je me suis un peu reconnue dans le dénouement de l’histoire, de la même façon que quand je regarde à maintes reprises ses séries écrites pour la télévision.

Ça peut pas être si pire!

« Ça peut pas être pire « par Nathalie Roy, Libre Expression. Vous savez que j’aime beaucoup lire Nathalie Roy, je fus encore séduite par son dernier roman je me suis un peu reconnue dans le personnage de Valéry Aubé , et reconnu plusieurs personnages de mon entourage.Ce qui m’a fait le plus sourire, c’est l’évocation de souvenirs de mon grand-père grâce à Monsieur Francoeur .J’ai aussi versé quelques larmes à la fin du livre, ceux qui me connaissent et liront le livre comprendront tout de suite! Le seul point négatif que je peux apporter, c’est qu’il m’a fait dépasser mon heure d’aller au lit 4 soirs consécutifs,le temps que je le termine!

Merci Nathalie xxx

Vi

« Vi « le quatrième roman écrit par Kim Thuy ,Libre Expression, est le premier que je lis! Kim Thuy est un modèle pour moi, ses propos m’apaisent . Je n’avais jamais pris le temps de lire un de ses livres et  j’ai lu Vi en un week-end . Elle m’a fait voyager , ses mots me bercent, il y a de l’amour sans que ça soit bonbon! 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s