La cueillette sauvage Terra Perma

Par un beau samedi matin du mois d’août, une copine et moi avons pris la route en direction d’Harrington pour visiter  les bois de Terra Perma avec l’intention d’ apprendre à trouver et cueillir des plantes sauvages à  pouvoir consommer.

Ayant suivi des cours d’herboristerie pendant de nombreuses années et fait du jardinage à la maison, j’étais très attirée par cette journée de cueillette.

L’activité se déroulait de 10h à 17h au coût de 45,00$,  je pensais revenir avec un gros panier de récoltes , mais  ce ne fut pas le cas car on apprend davantage  à identifier les plantes. Si vous êtes chanceux, alors que ce sera bientôt le temps des champignons, vous pourrez les cueillir de façon responsable et les utiliser dans un contexte médicinal ou de survie en forêt .Lors de la promenade, j’ ai réalisé que je jetais  au compost beaucoup  de plantes que j’aurais pu manger.

Nous avons passé une très belle journée et je recommencerais volontiers .Comble du bonheur, une semaine plus tard, je suis allée au Temiscamingue, par hasard, je suis tombée sur un magnifique livre sur les plantes sauvages de la forêt boréale par Roger Larivière, vraiment un superbe outil, très très bien illustré.

De plus, jusqu’au 28 octobre, Terra Perma tient un restaurant « POP UP » dans les locaux du restaurant Fabergé dans le Mile End. De la ferme aux tapas, ils cuisinent les récoltes de la ferme. Lors de mon passage, le menu comportait plusieurs  plats sans gluten! 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s