La faim de vivre

Jérôme FerrerConnaissant Jérôme Ferrer depuis quelques années, je savais que sa tendre moitié était décédée du cancer il y a 6 ans et qu’il l’avait accompagnée durant toutes les phases de la maladie.

Quand son  livre « Faim de vivre«  est sorti, je l’ai lu en entier  sans pouvoir m’arrêter.Il y a tant d’amour et de complicité, le partage de leur quotidien, de la cuisine, que j’avais l’impression d’être une amie proche qui vivait avec eux. J’ai vécu ces dernières années, plusieurs décès d’êtres chers, qui mont renversée, aucun d’entre eux n’avait le cancer, plusieurs de mes amis par contre ont vécu dans leur entourage, des batailles contre cette maladie. Le livre est un témoignage d’amour et de résillance.

Merci, Jérôme, pour ton témoignage, ta générosité.

L’entièreté des profits des ventes du  livre ira à la fondation Charles Bruneau

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s